Liste des articles avec ce mot clé : oeuf

L'oeuf "Marans"


Non. L’œuf de la poule de Marans (ville de Charente-Maritime) n'est pas plus drôle ou marrant qu'un autre.


Il est pondu par une variété de poule dite de "Marans" qui voit ses origines dans la région de La Rochelle. Le coq peut atteindre quatre kilos alors que la poule dépasse de peu les trois kilos.

Les œufs sont très lourds ; parfois jusqu'à quatre vingt grammes et ils ont la particularité d'être roux très foncés.

On dit que c'est le seul œuf que consommait le général De Gaulle.

Qu'est-ce qu'un oeuf ?


Le Larousse nous donne cette définition : corps organique qui se forme chez la femelle de plusieurs classes d'animaux, et qui, sous une enveloppe dure ou molle, renferme le germe d'un animal de la même espèce.

Anatomie d'un œuf de poule.
Un œuf de poule pèse en moyenne 60 grammes. Le blanc est la partie la plus lourde avec environ 37 grammes contre 17 grammes pour le jaune. La coquille quant à elle ne pèse que 5 à 6 grammes.

- œuf clair : on dit d'un œuf qu'il est clair, lorsqu'il ne contient pas le germe de vie. Il n'a pas été fécondé.

- œuf blanc, aussi appelé œuf de coq ou œuf de couleuvre : c'est un œuf de poule avorté. Il est très petit et n'a pas de jaune. La coquille est molle, un peu comme les œufs de serpents.

Les deux rats, le renard et l'oeuf


Illustration de la fable de La Fontaine par Grandville.

Deux rats cherchaient leur vie, ils trouvèrent un œuf.
Le dîner suffisait à gens de cette espèce :
Il n'était pas besoin qu'ils trouvassent un bœuf.
Pleins d'appétit et d'allégresse,
Ils allaient de leur œuf manger chacun sa part,
Quand un quidam parut. C'était maître renard :
Rencontre incommode et fâcheuse.
Car comment sauver l’œuf ? le bien empaqueter,
Puis des pieds de devant ensemble le porter,
Ou le rouler, ou le traîner,
C'était chose impossible autant que hasardeuse.
Nécessité, l'ingénieuse,
Leur fournit une invention.
Comme ils pouvaient gagner leur habitation,
L'écornifleur étant à demi-quart de lieue,
L'un se mit sur le dos, prit l’œuf entre ses bras,
Puis, malgré quelques heurts et quelques mauvais pas,
L'autre le traîna par la queue.

Qu'on m'aille soutenir, après un tel récit,
Que les bêtes n'ont point d'esprit.

Jean de La Fontaine.

Oeufs de basse-cour


Que serait le plus beau des objets sans un écrin pour le protéger ? Serait-il mis en valeur sans un support pour le présenter ? Et donnerait-il aussi bonne impression sans une petite mise en scène appropriée ?


Ce plat de forme ovoïde spécialement créé pour recevoir des œufs farcis me donne l'occasion de vous présenter les "fruits" de la basse-cour. Ils sont presque tous là.
L’œuf du pigeon, ceux de la caille ou encore ceux de la poulette, bien petits à côté de ceux de son ainée la poule. On aperçoit aussi l’œuf de la pintade et ceux de la dinde.
Un plat plus grand aurait permis la présence d’œufs de cane et d'oie.

Un oeuf coquin



Oh ! Oh ! Voulez-vous vous reculer un peu de l'écran.
Ce n'est pas très joli de regarder par le trou de la serrure. Surtout si derrière se trouve Vénus toute auréolée de sa beauté.

Bon, d'un autre côté, il s'agit juste d'une fève dorée trouvée à l'intérieur d'une galette des rois. Elle a été enfermée dans un œuf de poule.
Celui-ci a été vidé et constitue une sorte d'alcôve censée préserver son intimité.