Liste des articles avec ce mot clé : oeuf

Avec des oeufs de poule


En milieu naturel, la poule pond et couve environ douze œufs pendant une durée de vingt et un jours.
En loisir créatif, sept œufs de poule blancs figurent les pétales de cette sorte de marguerite alors qu'une demi-coquille peinte en jaune en illustre le cœur.
On peut aussi y voir un œuf au plat ! Mais là, c'est un emballement subjectif de l'imagination.


Digression poétique
" Et j'effeuille la marguerite " d'Achille Segard (1872-1936)

En souvenir de ma visite,
Avec un sourire moqueur,
Vous m'avez donné cette fleur
Et j'effeuille la marguerite
Le dernier pétale envolé
Me répond d'un air désolé.

Toujours avec un oeuf


A l'approche des fêtes de fin d'année, Teddy Doeuf alias Ted Doeuf pose pour une photo avec ses amis casse - noisettes.
Bien sûr, chacun est venu avec son ou ses attributs.
Et bien évidemment, celui du petit bonhomme en bois d'Oeufpassion est un œuf.
Cette petite bande de joyeux drilles souhaite un très bon Noël à tous ceux qui liront ce post.

Coquilles d'oeuf et d'Hélix


Recyclage, coquill'art


La canicule a été particulièrement sévère cette année et les escargots en sont les victimes insoupçonnées. Ils en ont bavé des ronds de chapeau !
Ted Doeuf, l'égérie d'Oeufpassion a fait cette douloureuse découverte lors du désherbage de sa haie. Moult coquilles d'Hélix étaient là, vides de leurs occupants, lesquels s'étaient réfugiés en vain sous l'ombrage des thuyas. Cela n'aura malheureusement pas suffit à les protéger des ardeurs du soleil.
Teddy récupère les coquilles et leur donne une nouvelle vie.
Un limaçon occupe une coquille d’œuf de poule ; nouveau Diogène dans son tonneau !
Les autres ont pris des couleurs, d'autres encore sont restés nature, mais tous se dispersent dans ce paysage pour nous offrir cet étonnant tableau surréaliste.

Ryaba et l'oeuf d'or


Ryaba la poule

Il était une fois un vieil homme et sa femme. Ils avaient une petite poule du nom de Ryaba.
Un jour elle pondit un œuf extraordinaire ; tout en or.
Le vieil homme tenta de le casser : " toc toc " !... Rien à faire ! Sa femme tenta de le casser : " toc toc " !... Rien à faire !
Une petite souris qui passait par là fit tomber l’œuf et le brisa.
Le vieil homme se mit à pleurer. Sa femme aussi.
Alors la petite poule leur dit : ne pleure pas grand-père, ne pleure pas grand-mère.
J'en pondrai à nouveau, mais pas en or...

Ce vitrail monumental de quarante mètres carré a été érigé en 2009 à la station Madeleine du métro parisien. Il est l’œuvre de l'artiste russe Ivan Loubennikov (1951- 2021). L’œuvre illustre le conte de Ryaba la poule.
Toucher l’œuf d'or porterait chance.