Liste des articles avec ce mot clé : caille

Bloeuffant !


Ce tableau aux six œufs trouverait naturellement sa place dans n'importe quel cabinet de curiosités.


Un œuf de pie, un œuf de caille, un œuf de vanneau, un autre de poulette, encore un de dinde et enfin un d'oie garnissent avec bonheur le fond noir de ce cadre.
L'utilisation de coquilles entières donne à la composition les trois dimensions qui lui octroient une plus-value indéniable.

Oeufs de râle des genêts


Les œufs du râle des genêts sont en général de couleur crème ou tirant sur le gris. Ils sont tachetés de rouge, de brun ou de gris foncé.

Reconstitution d'un nid de râles des genêts dans une vitrine du Muséum d'Histoire Naturelle de Rouen.

Le nid est fait d'herbes. Toujours au sol, il est caché dans la végétation.
La ponte a lieu en mai ou en juin et comporte de huit à douze œufs.
L'incubation dure seize jours environ.
Très rapidement, les petits quittent le nid. Vers cinq semaines, ils peuvent voler.

Les râles des genêts ( Crex crex ) migrent en même temps que les cailles auxquelles ils se mêlent. Plus gros qu'elles, les chasseurs les appelaient les " rois des cailles ".

L'oeuf de caille


Le poids moyen d'un œuf de caille est de neuf grammes. Cela représente environ sept pour cent du poids de l'oiseau. Il fait trois centimètres de long et a un diamètre d'environ deux centimètres et demi.


La coquille de couleur blanchâtre à jaune crème a des taches brunes de formes différentes sur toute sa surface.
Souvent on reconnait la pondeuse à son œuf, tant les dessins sont parfois caractéristiques d'un animal à l'autre et forment pour ainsi dire sa signature.
Parfois dans les élevages les œufs ont une apparence crayeuse, comme celui en bas sur la photo. Ceci est probablement dû à une carence en vitamines ou minéraux que l'éleveur devra corriger.

L’œuf de caille est reconnu pour ses propriétés antiallergiques, mais aux doses prescrites, il faudra prendre garde à la prise de poids !... Sa consommation régulière réveillerait aussi la libido masculine...

La caille des blés (Coturnix coturnix) étant protégée dans nos régions, c'est sa cousine asiatique (Coturnix japonica) qui est élevée pour ses œufs et sa chair délicate.

Lire la suite de L'oeuf de caille

Encore et encore (des oeufs)


Francis Cabrel chantait :
Quelque chose vient de tomber
Sur les lames de ton plancher.


Ces six œufs ne sont pas tombés (heureusement). Je les ai juste posés sur les lames de mon plancher le temps de faire la photo.
Ce n'est donc pas toujours le même film qui passe.

Les avez-vous reconnus ?

Un œuf d'oie, un œuf d'émeu, un œuf d'autruche pour les trois premiers.
Les trois autres plus petits sont : un œuf de caille, un œuf de pigeon tout blanc et un œuf de vanneau huppé.