Liste des articles avec ce mot clé : ponte

Oeuf de moineau


Comment cet œuf de moineau a t-il atterri sur le sol de ma descente de garage ? Et par quel miracle ne s'est-il pas brisé ?
Contraste saisissant entre la fragilité de l’œuf et la rudesse du béton.
Une colonie de moineaux a ses quartiers de l'autre côté de la rue sous la toiture d'un voisin. La présence de cette coquille à cet endroit restera un mystère.


Les œufs des moineaux domestiques sont très variables ; ils sont nuancés de gris et de vert et tachetés de brun ou de noir.
Souvent dans une ponte se trouve un œuf totalement blanc.

Incubation naturelle



Ce panneau pédagogique est visible dans le potager des princes à Chantilly. Il indique la durée d'incubation de quelques espèces de basse-cour ainsi que le nombre d’œufs pondus par chaque volatile.
On apprend alors que :
- La poule couve environ 12 œufs pendant 21 jours.
- La cane 10 œufs pendant 27 à 28 jours.
- L'oie couve 12 à 15 œufs pendant 30 jours.
- Le pigeon 2 œufs pendant 18 jours.
- La dinde couve 8 à 15 œufs pendant 28 jours.
La pintade 12 œufs pendant 25 jours.

Oeufs de dinosaures



Ces spécimens sont exposés au Muséum d'Histoire Naturelle de Londres.
Un écriteau explique que le premier œuf est un œuf de Troodon*. La partie supérieure est manquante car c'est par là qu'à eu lieu l'éclosion. L’œuf a été trouvé à la verticale dans le nid, exactement comme la mère dinosaure l'aurait pondu.
Les autres sont des œufs d'Oviraptor* non éclos et des fragments de coquilles trouvés dans le désert de Gobi.

* Les Troodons et les Oviraptors sont de petits dinosaures de 30 à 50 kg qui vivaient au crétacé supérieur en Amérique du Nord ( Etats-Unis et Canada ) pour les premiers, et en Mongolie et Chine ( désert de Gobi ) pour les seconds.

Une ponte de Protoceratops


C'est au Musée d'Histoire Naturelle de Lille qu'on peut voir cette reconstitution d'une ponte de Protoceratops.


Ce dinosaure herbivore vivait en Mongolie il y a -70 millions d'années au crétacé supérieur.
Ancêtre des dinosaures à cornes tels les Triceratops, il fait partie de la famille des Ceratopsiens et se caractérise par une grosse tête entourée d'une large collerette recouvrant la nuque et d'un bec rappelant celui des perroquets.
Protoceratops était plutôt petit et ne bénéficiait pas des cornes qu'arboraient ses " descendants ".