Liste des articles avec ce mot clé : litterature

Oeuf argotique


Oeuf : n.m.
Définition : crotte, étron (excrément moulé de l'homme et de certains animaux).

Gardons-nous d'avoir l'esprit où les poules ont l’œuf, mais amusons-nous avec cet échange entre la marquise et le marquis extrait d'un vaudeville " pondu " en l'an de grâce 1863 !

La marquise (se trémoussant, agacée) - << De grâce, un parfum ! n'importe lequel !... un parfum ! >>
Le marquis (regardant à ses pieds, où gît l’œuf pondu par le guerrier.) - << Quelle idée !...>> (il témoigne, par un geste éloquent, de sa répugnance à saisir le parfum sus-indiqué.)

Lire la suite de Oeuf argotique

Allais, les oeufs


Une citation d'Alphonse Allais, écrivain (1854 - 1905) connu pour son humour absurde.

<< Mon seul regret est de n'avoir pas su réconcilier les œufs brouillés. >>

Deux œufs de poule dessinés au crayon de bois.

Enterré au cimetière parisien de Saint-Ouen, sa tombe est détruite par un bombardement de la Royale Air Force en 1944.
Aurait-il esquissé un sourire de voir ses cendres ainsi " dispersées " par un obus anglais ?

Voir aussi : Des oeufs brouillés

Barbapapa - Les oeufs



Barbidou trouve des œufs sur le sol. Il cherche l'oiseau qui les a pondus. Ce n'est pas la spatule rose, ni la cane...
Barbidou ne trouve pas la pondeuse, il décide alors de couver les œufs.
Il les couve patiemment, longtemps...
Heureusement Barbabelle la coquette lui apporte à manger.
Enfin ! Un jour, des craquements sous son ventre indiquent que l'éclosion est imminente.
Mais surprise ! Barbidou apprend qu'il n'y a pas que les oiseaux qui pondent des œufs...

Auteure : Annette Tison
Illustrateur : Talus Taylor
Couple franco-américain qui fait vivre la saga des Barbapapa ; ces êtres étranges et attachants qui ont la capacité de changer de forme à volonté.

Des oeufs selon Colette


La tulipe clôt en forme d’œufs ses pétales blancs lisérés de rouge.
Les boutons des rosiers, œufs pointus par un bout, éclatent chaque jours.
Le muscari dresse sa grappe serrée d’œufs minuscules, bleu foncé, qui sentent la prune mûre.
Et le golfe lui-même m'a jeté ce matin ses œufs revêches, don épineux d'une coléreuse mer : une demi-douzaine d'oursins.

Colette 1873 - 1954