Liste des articles classés dans : Création oeufpassion

Un oeuf coquin



Oh ! Oh ! Voulez-vous vous reculer un peu de l'écran.
Ce n'est pas très joli de regarder par le trou de la serrure. Surtout si derrière se trouve Vénus toute auréolée de sa beauté.

Bon, d'un autre côté, il s'agit juste d'une fève dorée trouvée à l'intérieur d'une galette des rois. Elle a été enfermée dans un œuf de poule.
Celui-ci a été vidé et constitue une sorte d'alcôve censée préserver son intimité.

Oeuf d'oie



Un œuf d'oie avec une découpe assez simple peut devenir un réceptacle naturel pour pot pourri.
L'ouverture est encadrée de rameaux colorés gravés dans l'épaisseur de la coquille.
L'intérieur est garni de plantes séchées et le sommet est orné d'un léger panache blanc venant couronner la composition.

Eclosion


Un bébé sort de sa coquille. Il s'agit là d'un œuf de caille, tout petit, inclus dans un œuf de poule.


On pourrait presque décliner la chose à l'infini car la composition entrerait aisément dans un œuf d'oie, lequel serait accueilli dans un œuf de cygne. Ce dernier aurait sa place dans un œuf d'émeu et l’œuf d'autruche accepterait le tout. On pourrait encore faire un saut en pays Malgache. Et là on trouverait peut-être un œuf fossilisé d'Aepyornis, écrin idéal pour ces étonnants œufs gigognes.

Transparence


Voici l’œuf qui résume à lui seul le travail que j'effectue sur les coquilles.
Il s'agit d'un œuf de poule somme toute assez commun qui après un "lifting" méticuleux peut enfin s'afficher fièrement.


Bien à l'abri dans son écrin transparent, il n'en a pas moins subit quelques "sévices". Décidément, il faut souffrir pour être beau.
Mais désormais, il jouit d'un repos bien mérité et suscite l'admiration de quelques-uns.



Il a d'abord été vidé et débarrassé de ses deux membranes coquillières internes et lavé à l'eau vinaigrée.
Puis les dessins géométriques ont été réalisés au crayon.

Les fraises sont alors passées à l'action, et peu à peu la coquille est devenue transparente et légère.