Liste des articles avec ce mot clé : broderie

Mon oeuf brodé


Si l'art de la broderie se pratique essentiellement sur des tissus, il est possible de l'expérimenter sur des supports rigides tels les coquilles d’œuf.


Il s'agit là d'un œuf d'oie. Il a été soigneusement vidé et les deux membranes coquillières internes ont été extraites.
Le perçage des trous effectué, le tissage des fils peut commencer.
Des fils de coton de différentes couleurs ont été utilisés.
Le résultat donne un motif intéressant et l’œuf s'en trouve agréablement transformé.

Oeufs d'oie brodés


Une magnifique collection d’œufs d'oie brodés est à voir au Muséum d'Histoire Naturelle de Rouen. Les œufs sont vidés, percés d'une multitude de petits trous et brodés avec des fils de soie.


Ces merveilles ont vu le jour sous les mains expertes de Nephtalie Kahn ( 1865 - 1949 ).


Jusqu'en 1928, l'artiste utilise des œufs de pigeon, de poule et d'oie avant de se consacrer exclusivement à la broderie d’œufs d'autruche.

Oeufs d'autruche brodés


J'ai visité le Muséum d'Histoire Naturelle de Rouen où j'ai pu admirer l'exposition permanente d’œufs brodés de Nephtalie Kahn (1865 - 1949).


C'est en voyant sa sœur ainée repriser des chaussettes sur un œuf en bois que lui vint l'idée de broder des œufs naturels.
En 1928 il délaisse les œufs de pigeons, de poules et d'oies pour utiliser des œufs d'autruches.
Ces deux merveilleux œufs ont sûrement demandé des mois de travail. Le dessin sur la coquille, le perçage de centaines de trous et la broderie en fils de soie ont requis à n'en pas douter ; temps et concentration de la part de l'artiste.