Liste des articles avec ce mot clé : oeuf

Oeufs de guillemots


Collection de six œufs de guillemots de Troïl ; ( Uria aalge )

Photo prise dans le très hétéroclite musée Kelvingrove à Glasgow dans une salle dédiée à l'histoire naturelle.

Si les œufs des guillemots de Troïl sont tous piriformes (larges à un bout et étroits à l'autre), ils diffèrent par contre étonnamment par leurs couleurs et leurs tâches brunes. Ils peuvent être blancs, gris, crème, bruns, bleus ou verts et sont peu ou prou recouverts de tâches ou de filaments bruns foncés.
Les guillemots nichent en colonies sur les falaises et parois rocheuses. L’œuf unique est pondu à même la roche et sa forme le fait rouler sur lui-même, évitant la chute dans le vide.
La couvaison est assurée par les deux parents, elle dure plus ou moins trente jours.

Un oeuf au rucher


Un œuf de poule vidé fait office de ruche.
Les cellules hexagonales sagement alignées interpellent une abeille et lui offrent l'hospitalité.
L'hyménoptère subjugué s’apprête à franchir le seuil de sa nouvelle demeure pour un labeur prometteur de saveurs miellées.



Moules pour oeufs en chocolat



A Verviers, près de Liège en Belgique existe une chocolaterie avec en annexe un musée du chocolat. On peut y admirer entre-autres, cette magnifique collection de moules en fer blanc utilisés naguère pour la confection des œufs de Pâques en chocolat.


Des oeufs maculés


Une petite collection d’œufs tachetés ou ponctués :


Le plus gros est un œuf de dinde, il est de couleur crème moucheté de brun rougeâtre.

Vient ensuite l’œuf de pintade, il peut être crème ou brun pâle piqueté de points chamois en relief.

Le suivant est un œuf de vanneau, brun, parfois ocre ou tirant sur le vert olive, il est criblé de tâches noires.

Ensuite, c'est un œuf de caille, sa couleur varie du blanc au jaune crème avec des tâches brunes de formes différentes sur toute la surface de la coquille.

Tout au sommet est posé un œuf de pie, gris-vert tacheté de brun.